GUY SHELLEY
AUTEUR
DRAMATIQUE

Metteur en scène
Directeur de théâtre

DERNIERS NÉS :
Le bain sacré de Suzannah (théâtre)
Les Funérailles argentiques (roman)
Le Crépuscule des Reines (théâtre)


LE VENT COULIS

La confrontation entre un jeune homme, paralysé des jambes, et un jeune danseur
à l'exercice dans une salle de danse.
L'intrusion agressive du jeune paralysé dans la technique codée du danseur va bouleverser l'approche conformiste que le danseur a de son art et faire naître en lui une liberté d'invention qu'il ne soupçonnait pas.
Dans ce rapport initiatique où le paralysé utilise symboliquement les jambes du danseur pour s'affranchir de lui-même, une étrange relation fraternelle va peu à peu se dessiner, où chacun se nourrit du handicap de l'autre pour exorciser son angoisse.
Où s'inscrivent donc nos paralysies secrètes qui entravent nos actions ?
Des textes de Paul Valéry et Rainer Maria Rilke sont insérés dans l'écriture. Deux personnages : le danseur et le paralysé.

12 € Commande >

Le Vent Coulis a été créé à New York, Sofia, Paris, Strasbourg et Montoire ainsi qu'au festival de Florence (Theatro Danza) et en Afrique francophone.

 

 


CRITIQUES

Un travail remarquable, la qualité exceptionnelle de cette production est la manière dont l’attention du spectateur est captivée jusqu’à produire paradoxalement un sentiment de paix intérieure… Il y a des moments d’une totale émotion.
Margaret Croyden - New-York Time

Un théâtre rigoureux et réfléchi qui s'attache à la grâce verbale et physique, à la poésie de l'existence : « le vent se lève, il faut tenter de vivre ».
La Terrasse

Guy Shelley s'est inspiré de textes de Paul Valéry et Rainer Maria Rilke pour nous offrir un très beau texte sur l'intolérance et l'acceptation d'une différence.
Pariscope